WALKING TRAIL “MARMANDE”

MARMANDE

Description

"From the Lay car park, you will head towards the St Sauveur church, built in the 12th century on a rock overlooking the river.
Then, you will pass at the foot of the Calvary, dating back to 1865, from where you will enjoy a magnificent view of the banks of the Lay.
Continue along the banks of the Marillet, a tributary of the Lay, continue by joining either the Marillet dam or by cutting through the chestnut woods to reach the Logis de Marmande, dating from the 16th century, via the place called Le Moulin Fleury.
You will then reach the village of Mareuil by crossing the vineyards before discovering the gardens of the Town Hall and La Coulée Verte, an arboretum specially designed for nature lovers, with a picnic area."

  • Types : buckle

Profil

  • Type of itinerary : Walking
  • Difficulty : Easy
  • Length : 3h
  • Distance : 12.5 km
  • Marking : Jaune
  • Starting commune : MAREUIL-SUR-LAY-DISSAIS
  • Arriving commune : MAREUIL-SUR-LAY-DISSAIS
  • Type of land : Promenade et Randonnée (PR) footpath
Points of interest
L'église Saint Sauveur

La première église fut construite place des Gabares, fondée par des mariniers ayant échappé à un naufrage. Les deux cimetières trouvés à cette place étaient superposés et le système s'apparente à celui des Gallo-Romains. La deuxième église était en bois, située au même lieu que l'actuelle et fut probablement incendiée ou démolie. L'église actuelle est romane. Construite au XIIè, elle fut assaillie lors des Guerres de Religions. Après divers travaux de reconstruction, elle fut classée monument historique en 1877.

Le calvaire

Datant de 1965, il offre une vue imprenable sur la ville. On peut y voir les châteaux de Mareuil sur Lay et de Beaulieu notamment.

Le logis de Marmande

Pendant les guerres de Vendée, le propriétaire de ce logis du XVIè, Gilbert de Rorthays, émigre à Londres. Le château est alors saccagé, incendié et confisqué par les troupes révolutionnaires. Il est vendu comme bien national ainsi que la métairie attenante. A partir de cette époque, occupé épisodiquement, l'édifice se délabre. En 1964, M. Ferré, architecte en assure la restauration.

Lables

  • FFRandonnée